20-08-2015 : Interview : Frédéric MONCANY - En savoir plus
31-03-2014 : Interview Olivier LE NEZET - En savoir plus
05-09-2013 : La nouvelle convention de travail Maritime - En savoir plus
07-11-2012 : Interview Roland JOURDAIN - En savoir plus
25-10-2011 : Les amendements de Manille à la convention STCW 2010 - En savoir plus
12-10-2011 : Interview Alain POMES, Directeur du CEFCM - En savoir plus
BLOG : Formation maritime et demain ...

Interview Roland JOURDAIN
07-11-2012


Roland JOURDAIN, vous êtes un acteur reconnu dans le monde maritime, quel est votre parcours ?

Même si je ne suis pas issu d’une famille de marin, je me suis toujours senti attiré par la mer. Mes premiers contacts avec elle : la pêche avec mon père et les stages de voile pendant les vacances d’été.
Et tout est parti de là, plus précisément de l’école de voile du Cap-Coz. Au fil du temps, les choses évoluent et à 14/15 ans, je deviens aide-moniteur ; cela m’a permis de naviguer,  de toucher à l’entretien du matériel, à la pédagogie, …  En parallèle, la notoriété d’Eric Tabarly et son parcours, l’émergence de la planche à voile avec la liberté que ce sport pouvait représenter me donnent envie de poursuivre.
Des rencontres avec Jean-Luc Nélias, la famille Desjoyeaux, Jean Le Cam, … au hasard des pontons de La Forêt-Fouesnant ou de Concarneau ; une mini-transat en 1983, avec comme directeur technique un certain Michel Desjoyeaux ; une embauche dans le chantier naval Multiplast ; une participation à la naissance du chantier CDK ; … Cette fois, plus de doute, la passion de la mer et le virus du bateau sont là et bien là.
S’enchainent ensuite les courses (Whitbread, Transat AG2R, Solitaire du Figaro, Transat Jacques Vabre, Vendée Globe, Rolex Fastnet Race, et quelques autres encore) en équipage ou en solitaire, les victoires (championnat du Monde des Formules 40, course de l’Europe, transat AG2R, transat Jacques Vabre, Route du Nouveau Monde, Rolex Fasnet Race, et surtout double vainqueur de la Route du Rhum …), les partenaires (Sill, 14 ans de collaboration ; Véolia, 8 ans de collaboration). 
Aujourd’hui, j’ai un peu plus de temps libre en raison du retrait de mon sponsor. Cela me permet de me consacrer à ma société Kairos. Mais, l’objectif reste bien sûr de continuer à faire de la navigation.


Aujourd’hui comment qualifieriez-vous votre métier ?

Pour moi, il s’agit avant tout d’une passion que j’ai la chance de pourvoir vivre.
Le monde des gens de mer est un monde ou il subsiste de belles valeurs : humanité, solidarité, confiance. Il existe une reconnaissance entre coureurs au large, et au-delà du monde de la compétition, entre marins.
J’ai rencontré des marins, Eric Tabarly entre autres, qui m’on montré que l’on pouvait « être bien en mer ».
Une chose est sûre, je n’ai jamais prévu de plan de carrière ; j’ai simplement eu la chance d’avoir un parcours qui m’a permis la construction de ce qui existe aujourd’hui.


Votre activité / votre structure / votre entreprise consiste à …
Quels sont vos principaux objectifs, vos projets pour demain ?

Plus la taille des bateaux augmente, plus la gestion globale doit être performante. La préparation d’un projet de course au large fait appel à de multiples compétences techniques, sportives et administratives.
La société Kairos, basée à Concarneau, est née en 2007 du fruit de mes diverses expériences.

Cette structure a deux axes majeurs :
la gestion de projets sportifs
Nous proposons à d’autres coureurs, professionnels ou propriétaires amateurs, les services de notre équipe pour la gestion totale ou partielle d’un projet, la préparation technique d’un bateau ou l’optimisation de la performance sur l’eau. Des prestations à la carte, basée sur l’expérience cumulée de l’équipe. La mutualisation de moyens peut être une économie et la dynamique amenée par divers projets est toujours une source de progression.

Le deuxième axe est un « laboratoire »tourné vers recherche et le développement de matériaux bio-composites.
J’ai toujours été sensible au développement durable, à la protection de l’environnement ; c’est donc dans cette logique que la seconde activité de Kairos s’est imposée : un laboratoire de recherche étudie de nouvelles fibres naturelles, de nouvelles résines bio-sourcées. Aujourd’hui les bateaux sont composés de beaucoup de matériaux issus de la pétrochimie, l’objectif final est d’arriver à la production de pièces en nouveaux matériaux qui soient plus propres en prenant en compte leur impact sur l’environnement, leur réalisation et leur  recyclage. Les recherches aboutissent et la réalisation de planches de surf en est l’exemple concret. Maintenant, reste à passer rapidement à la phase production, ce qui ne devrait tarder.
Aujourd’hui, ces deux activités sont en plein développement
Dans les locaux concarnois de Kairos, sont aussi accueillies des expos : photographies, …


La formation et en particulier la formation continue, qu’apporte-t-elle au monde maritime ? que vous a-t-elle apportée personnellement si vous en avez bénéficiez ?

Dans l’univers maritime comme dans tout autre milieu professionnel, la formation continue est aujourd’hui indispensable dans un monde en perpétuelle évolution.
Personnellement, j’ai appris mon métier « sur le tas » ; l’apprentissage s’est fait à l’école de voile et au fur et à mesure des courses.
Dans la course au large nous avons l’obligation d’effectuer des stages médicaux, de survie en mer, etc.
La formation continue du métier s’effectue via des cessions organisées par le centre d’entraînement de Port La Forêt par exemple, sur les aspects météo, la stratégie, etc.
Mais un skipper de bateau de course n’a pas les mêmes obligations qu’un capitaine qui transporte des passagers, ou qui effectue des convoyages. Il peut y avoir des choses à imaginer et partager.


Enfin, que peut-on dire aujourd’hui que vous êtes un homme heureux, fier de ce qu’il fait ?

Je peux dire que je ne suis pas un homme malheureux !

 

En savoir plus :  http://www.kairos-jourdain.com/fr/

 

Le CEFCM

Les centres
News
Newsletters
En image

Mentions légales

Contact

Tél : 02.98.97.04.37
Fax : 02.98.60.41.13

Formulaire de contact
EMail : info@cefcm.fr

Catalogue de formations

Naviguer
Protéger, alerter, secourir
Construire, réparer, maintenir
Gérer, manager, responsabiliser, commercialiser


Formation sur mesure

Présentation de la formation sur mesure

Vie Maritime

Partenaires
Informations pratiques
Opportunités
Blog
FAQ
Presse

Equilibre Communication
Quimadi
Centre Européen de Formation Continue Maritime, 1 rue des Pins - BP 229 - 29182 CONCARNEAU CEDEX